Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le BLOG  D'ORNELLAMAI

Paroles.....

14 Mai 2011, 07:52am

Publié par ornellamai

http://i54.tinypic.com/2m4ez2h.jpg

"On avait trois chambres, c'est tout. On était serré. On couchait en haut, dans une chambre au-dessus de la grange, y'avait pas de chauffage. On mettait des couvertures. Y'avait des vaches. Les vaches étaient là. Comme dans les anciennes fermes. Vous savez ce que c'est qu'une ferme ! Y'avait les cochons... fallait toujours faire quelque chose ! Vous étiez toujours dehors ! Il fallait faner ! Amasser le foin pour l'hiver ! Oh ! C'est dur, ça. C'était souvent pour le dimanche qu'on avait le plus de travail. Y'avait plein de bonhommes qui venaient faucher, à la faux. Des autres avec des machines. L'après-midi c'était nous qui étions à ramasser le foin, et c'était tout au râteau.

     C'étaient des moments fatigants.

     De quatre heures à onze heures du soir on était debout !

     On gagnait pas des centaines de mille, va. Oh non.

     C'était pauvre. "                                                       (Paroles de résident )

 

     En 2008, les Vosges comptent 58 maisons de retraite et plus de 5150 résidents

 

Ce texte est tiré d'un ouvrage résultant d'une résidence d'artiste accueillie en 2007-2008 dans neuf maisons de retraite des Vosges. Il part d'un constat fort : la vie en communauté engendre toujours une forme d'anonymat ; aussi, travailler sur le thème du souvenir et du récit de vie, sur l'histoire individuelle et sur la mémoire, comme l'ont fait, à titre expérimental, dix maisons de retraite des Vosges, est une démarche incontestablement pionnière.

      Marie Bouts , accueillie en résidence dans le département des Vosges, a fait pénétrer une figure intrigante, celle de la collecteuse de mémoire.

                  

                           Avec les résidents, nous sommes allés au spectacle qui

                           redonnait -dans un décor dépouillé- les paroles sorties de la

                           mémoire des résidents.  Un  "temps retrouvé"


http://i53.tinypic.com/10ygo5w.jpg  Après le spectacle , goûter au soleil à l'espace Berlioz à Plombières-les-Bains

Commenter cet article

galet 21/05/2011 22:59


J'ai eu l'occasion de participer à la collecte des paroles de femmes résidant en maison de retraite sur ce qu'elle aimeraient transmettre aux génération futures. Ce fut très riche. Là où j'habite
maintenant, un travail est en cours auprès des anciens pour sauvegarder les chants bretons.


Florentin 20/05/2011 10:28


Je suis allé voir ce matin sur les blogs quelqu'un (Djemaa dans mes coms du jour) qui parlait du même sujet, ayant entendu, lors de ses péragrinations journalistiques, un vieux lui raconter sa vie.
Et cela m'a rappelé mon beau-père, un vieil Italien immigré, qui est mort sans que j'aie eu la présence d'esprit d'enregistrer sa vie...


Bleue-Farandole 20/05/2011 10:19


C'est un merveilleux travail qui me touche beaucoupet je vous félicite et vous encourage de tout mon coeur dans cette oeuvre pionnière! Bravo les Vosges! Bise de bise Ornella!


on en sait tous les jourMonica entre terre et mer 19/05/2011 13:36


OUI ECOUTER LA PAROLE DE CEux QUI ONT VECUS AVANT NOUS .c 'est maintenir aussi les traditions
bonne journée pour toi Ornella


LUZIFER 19/05/2011 09:53


Donner la parole à ceux qui ont travaillé dans l'ombre et bien souvent en plein soleil c'est reconnaître tous leurs efforts... Belle initiative ! Bonne journée Ornellamai !